Archives des tags : #vision

La vision chez le chien

caeec_LaVisionChezLeChien

caeec.unblog.fr - La vision chez le chien

Un petit article pour mieux comprendre comment fonctionnent les yeux de nos poilus.

L’œil du chien.

http://caeec.unblog.fr - L'oeil du chien
Il est relativement similaire au nôtre, comme on peut le voir sur ce schéma simplifié.

 

 

La perception des couleurs

Le chien n’a pas, comme on le dit trop souvent, une vision limitée au noir et blanc.
Simplement, la palette de couleur que son œil arrive à distinguer est moins large que celle de l’humain.
Cela est dû au fait que le chien ne dispose que d’un récepteur de couleur (récepteur rétinien appelé « cône ») alors que l’humain en a 3.
http://caeec.unblog.fr - La perception des couleurs chez le chienEn résumé, le chien distingue le jaune et le bleu alors que les tons rouge et orange ne seront perçus que dans une nuance de brun très grisâtre.

La vision nocturne

Un autre récepteur photosensible (cellule dite en « bâtonnet ») permet une vision scotopique, c’est-à-dire avec une luminosité faible.
Cette vision-là, par contre, est en noir, blanc et nuances de gris.
http://caeec.unblog.fr - La vision nocturne du chienL’œil du chien possède plus de bâtonnets que celui de l’humain ainsi qu’une couche réfléchissante à l’arrière de la rétine (appelée tapetum lucidum ou tapis choroïdien) qui renvoie la lumière. C’est ce qui provoque l’effet brillant de ses yeux dans le noir et lui confère une vision nocturne nettement meilleure que la nôtre.

Le champ visuel

Son champ visuel est plus large que le nôtre mais plus réduit que celui des herbivores.
Cela tient au fait que ses yeux ne sont pas placés de la même façon.
Pour simplifier les choses, disons que plus les yeux sont écartés, plus la vision latérale est bonne (ce qui est le cas des herbivores qui arrivent à voir un objet en mouvement derrière eux).
http://caeec.unblog.fr - Le champ de vision du chienChez le chien, l’écartement des yeux lui permet d’avoir une vision binoculaire, il voit donc en relief et en perspective, avec un champ visuel plus large que celui de l’humain, dont les yeux sont plus rapprochés. Pour vous donner une idée de comparaison, le champ de vision du chien est de 250 degrés alors que le nôtre est de 110 degrés.
Néanmoins, son œil ne fait pas la mise au point comme le nôtre. Il distingue assez mal les formes et les objets immobiles. Par contre, un objet en mouvement, même très loin, attire son attention et enclenche son instinct de prédation.

L’évolution de la vue du chien

http://caeec.unblog.fr - L'évolution de la vue chez le chienLes yeux d’un chiot s’ouvrent entre le dixième et le quinzième jours. Son acuité visuelle ne sera correcte que vers ses trois mois.

Durant toute sa vie, selon les circonstances et les races, les yeux du chien peuvent lui poser plus ou moins de problèmes.
Les affections oculaires les plus courantes sont les mêmes que chez l’humain : cataracte, conjonctivite, décollement de la rétine, glaucome, kératite, ulcères de la cornée, uvéite, etc.
L’origine des problèmes peut être congénitale (comme la malformations des paupières par exemple) ou s’acquérir (telles les infections bactériennes ou virales, les traumatismes, tumeurs,…)
Dans la plupart des cas, les troubles oculaires ne sont pas graves.
Un corps étranger dans l’œil (grains de sables, peluches,…), une simple plaie des paupières (blessure occasionnée par une branche, une griffe de chat,…) ou une conjonctivite sont des problèmes souvent bénins s’ils sont traités correctement et rapidement.

Mais il faut toujours rester attentif aux anomalies et problèmes persistants que l’on peut constater car certaines maladies affectent parfois gravement la fonction visuelle.
Souvent, il ne s’agira que d’une gêne passagère mais il arrive que la maladie conduise à la cécité ou à l’obligation de retirer l’œil atteint. Le plus fréquemment ce sont le diabète sucré ou l’hypertension artérielle qui posent problème.

Ce qui inquiète le plus souvent les maîtres, c’est la cataracte, facilement identifiable car elle provoque l’opacification partielle ou totale du cristallin. Elle peut être de type héréditaire ou acquise, contrairement à une idée reçue qui laisse penser qu’elle ne touche que les vieux chiens.
La cataracte héréditaire apparaît plutôt chez un jeune chien ou selon le type de race (certaines y étant plus particulièrement prédisposées).
La cataracte acquise peut avoir des causes variées (diabète, dégénérescence sénile, traumatisme oculaires,…)
La cataracte sénile s’installe insidieusement et souvent, le maître ne se rend compte de l’ampleur du problème que lorsque le comportement du chien change (il se cogne partout, ne joue plus de la même façon, est plus calme, éprouve des difficultés à se déplacer quand il fait sombre, prend peur plus facilement,…) Il n’y a pas grand chose à faire car le vieillissement du cristallin est une évolution normale; mais on peut néanmoins freiner la progression de cette affection via un traitement vétérinaire approprié (apport de vitamines spécifiques, sélénium,…)
Certains vétérinaires proposent une chirurgie qui peut améliorer les choses, mais qui dit chirurgie dit anesthésie, ce qui peut être dangereux pour le chien âgé, outre les éventuelles complications imprévisibles liées à l’opération.
La chirurgie sera donc plutôt réservée aux chiens plus jeunes, touchés par le type héréditaire ou racial de la cataracte.
http://caeec.unblog.fr - Consulter le vétérinaire
Quoi qu’il en soit, il faut toujours rester attentif et ne pas hésiter à demander l’opinion de son vétérinaire quand un problème survient.

(c)caeec.unblog.fr

http://toutoblog.unblog.fr
http://caeec.unblog.fr/nous-contacter/

27ruedujavelot |
GMPA ECOLE DE MONTLUCON |
Alexandra Francos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | La cagette campésienne
| Ecole maternelle Paul Eluard
| FCPE Simin Palay Lescar